Les aventure d'un demi plan
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Peche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilly La Votre
Coquin/Coquine


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Peche   Ven Aoû 18 2006, 17:31

Peche

Le visage triste de la lune regardait en travers des nuages filants sur le ciel noir encre de la nuit. Le vent soufflait sa chanson en coeur avec les arbres de la profonde foret, sa maison…
Peche courrait. Son coeur pret a exploser dans sa poitrine, les yeux exorbites de peur, elle courrait droit devant elle avec la bave aux levres et la langue pendue.
Elle savait que son seul salut etait la riviere. Les aboiements des chiens de chasse se rapprochaient. Une fois encore elle accelera. L'odeur de sang encore forte dans ses narines, elle plongea dans les buissons avec force.
La riviere n'etait pas loin. Elle le savait. Elle avait appris grace a la grande louve a camoufler sa trace en longeant l'eau. Une lueur d'espoir vint a son esprit.

Elle sauta en avant.

Un sifflement, un mouvement rapide dans l'obscurite. Des bolas vinrent lui entraver les orteils. Elle tomba,.. juste devant la rive avec les mains tendues vers l'eau qu'elle desirait tant... Elle tenta de se hisser sur ses pattes. En vain, les chiens l'entouraient deja en montrant leurs crocs et se raprochant dangeureusement.
Prise de panique ses instincts appris ont fait surface. Peche couina et se mis sur le dos mains et pieds en l'air en signe de soumission. Elle ne montra meme pas les crocs... Les chiens n'approchaient plus. Les canines hideuses a l'air ils la gardait la en emettant des sons gutturaux et en attendant que le bouchers responsables du depecement de toute sa famille de loups arrivent.

Et ils arrivaient. En quelques minutes plusieurs hommes l'entouraient et les chiens on ete repris en laisse. Elle saisit sa chance et tenta un saut vers l'eau si proche malgre ses chevilles liees encore.
Un gourdin la placa au sol vite fait. Tout ce dont elle se souvient, c'est des rires gras humains, leur odeur fetide et leurs paroles qu'elle ne comprenait pas. Sa vision se brouilla et elle tomba comme une crepe visage dans la boue. Juste avant de s'evanuir elle sentit un membre dur la pentrer la ou jamais le loup dominant ne l'avait fait. Elle grimaca de douleur puis une douce chaleur l'a prise dans ses bras. Des images de sa famille decimee danserent devant ses yeux et elle cessa de reagir.

Son reveil fut bref et brutal. Une caravanne d'esclavagistes la menait quelquepart. Elle ne comprenait rien. Se roula en boule dans un coin de sa cage, pleura silencieusement et ferma les yeux en se laissant bercer par le rythme des roues du chariot...

======================================================

Peche



======================================================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Peche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» se grav se meme tre grav (L'industrie de la peche agonise)
» [b]GENS JUSTE OU INJUSTE LE SALAIRE DU PECHE C'EST LA MORT ![/b]
» Que le Tout-Puissant bénisse le Canada jusqu'à la nième génération!
» (Haïti-Diplomatie) Le Palais veut des diplomates vendeurs
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vieux Sujets :: les Background-
Sauter vers: