Les aventure d'un demi plan
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Milsséa Sanith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malianne
Filou/Chipie
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Milsséa Sanith   Dim Juil 30 2006, 19:53

Citation :
Race: Yuan-ti (sang mêlé)

Classe: Druidesse

Age: 23 années

Description: Des traits reptiliens très peu apparants malgré son appartenance raciale. Une silhouette fine et faible, une queue masquée par ses tenues longues, des yeux attirants ou révulsifs.
Généralement calme et sereine, garde souvent un regard distant sur ce qui l'entoure.


Voie
Milsséa Sanith, simple femelle Yuan-ti de sang mêlé, pourtant assez proche de son côté humain naquit dans la cité souterraine de Maerdhie. Seule déscendante d'une lignée de vaillants combattants, considérés comme nobles, elle eut une jeunesse des plus aisée.
L'apprentissage se faisant plus intuitif qu'enseigné, peu se préoccupait de ses pensées, ils obéissaient simplement, même si elle était loin d'être une jeune tyrannique ou capricieuse.
Elle faisait partie de la fierté de son peuple, simple représentante d'un avenir prometteur.

Même si son sang reptilien l'enchaîner moralement -Et elle l'acceptait avec joie- à son peuple, elle avait une façon d'agir étrange. Privilégiant un équilibre assez peu commun à la vision des Yuan-ti.. mais qu'importe, cela n'avait pas réellement d'importance.




Mission
Les Yuan-ti de Maerdhie n'avaient pas vraiment d'alliés, ni d'ennemis à proprement parler; ils vivaient, en écrasant le peu de créatures qui leur opposait une quelconque résistance.
A l'àge de dix sept années, Milsséa fut convoquée par une abomination -un des commandants de la cité- afin de lui faire passer une sorte d'épreuve, qui se déroulera sous le couvert d'une mission.
Milsséa devra, à la tête d'un petit groupe de sang-pur, s'occuper d'une probable menace dans les tréfonds proches de Maerdhie.
Des Sahuagins, poissons géants qui commençaient à répandre leur territoire un peu trop à proximité des Yuan-ti. Milsséa accepta sans joie ni peine ce qui lui était ordonné, elle devait écraser la menace, aucun problème au premier abord.




Sagesse et folie
N'étant pas familière aux batailles, elle ne se munie que d'un simple baton qui pouvait supporter sa faible masse. Accompagnée d'environ dix sang-pur Yuan-ti assez expérimentés, elle alla dans ces fameux tréfonds humides et suintants.

Lacs, petites rivières souterraines.. un magnifique environnement d'où pouvait apparemment sortir le danger de toute part. Le premier assaut fut surprenant, quelques incantations, quelques dagues.. les Sahuagins, pris de court, périrent sans trop de peine.
Les attaques se répétèrent, toujours aussi efficaces et rapides.. les Sahuagins, déjà peu nombreux et peu organisés furent bientôt dépassés et à la merci des Yuan-ti.

Milsséa, qui n'avait donné aucun ordre et qui n'avait fait qu'observer ses frères exécuter les Sahuagins pris la parole.

"Il est à présent temps de se retirer"

La consternation se lut dans le regard de ses frères si près d'exterminer les fuyards Sahuagins.. Ils regardèrent leurs proies s'enfuir dans les tréfonds non sans colère, affreusement frustrés par une victoire qui n'était pas totale...




Félonie
La rumeurs se répendit de jour en jour, jusqu'aux oreilles des plus grands, Milsséa fut bien vite convoquée de nouveau, même si l'escorte n'était plus la même en cette soirée.
Trois gardes de sang-mêlés l'avaient aggrippée, mains attachées dans son dos, sa queue battant vivement le sol qu'elle balayait avec hargne..

De nouveau devant l'abomination qui se tenait entourée d'autres de ses congénères.
Leurs regard se rivèrent sur Milsséa, et bien vite le silence fut brisée par une voix sifflottante et haineuse qui retentissait contre les parois de la salle étriquée.

"Ainsi tu as laissé nos ennemis s'échapper, tu paieras pour cet affront."

Elle ne dit mot, elle savait que ses paroles ne changeraient et n'arrangeraient rien.
A quoi bon leur expliquer la notion d'équilibre.. à quoi bon faire comprendre que la menace était éteinte.. a quoi bon leur démontrer que l'anéantissement de cette race aurait été nuisible..

"Tu seras bannie de Maerdhie, et tu n'auras plus le moindre lien avec nous, Yuan-ti. Ainsi tu es reniée Sanith. Si nous te croisons de nouveau, le sang que nous ferons couler n'aura plus rien du nôtre."

Les gardes emmenèrent la traîtresse aux porte de la ville, détachèrent ses liens et la laissèrent choir. Le violent claquement métallique de la porte se fit entendre, elle se tourna quelques secondes, puis commença à marcher, sans destination.




Lumière
Elle les haïssait pour cela.. elle pensait, et repensait encore à ce bannissement..
Elle les détestait.. ainsi la rejeter, elle Yuan-ti..
Elle les comprenait.. elle savait que son acte ne serait pas resté impuni..
Elle s'en moquait.. oui, elle n'en avait cure de sa propre race..
Elle était enfin libre, comme son esprit l'a toujours été.

Oui, c'était une bénédiction, un don, une sorte de rêve inavoué..
Le coeur léger, vide de haine et de rancoeur, elle reprit sa route, jusqu'à la surface.

Vive lumière qu'elle n'avait jamais rencontrée dans les recoins sinueux de sa cité, plissant les yeux, ses pupilles se réctractant.. sa peau s'habituant au même temps que son regard avec une rapidité qu'elle ne remarqua pas alors qu'elle contemplait la forêt qui miroitait devant elle.

Voila ce qui était prévu depuis le début.. vivre ici en compagnie de sa chère Elnissyë (bg à venir) qui s'émerveillait déjà devant les effluves arboricoles qui s'annonçaient à son fin museau.




Rupture
Ainsi elles vivaient en harmonie et en symbiose avec cette nature et ses créatures durant environ deux années.. l'harmonie était souvent incomprise par les voyageurs qui se faisaient dévorer par la Yuan-ti et sa ratte..
Elle ne faisait que chasser, prédateur qu'elle était.. mais cette harmonie controversée se brisa.
Après s'être endormie, sa ratte entre ses bras -Endormie.. s'était-elle endormie..- elle se sentir cloitrée, mais encore libre.. dans un néant sombre et inquiètant.
Non.. il n'était pas inquiètant, elle le connaissait.. ces silhouettes.. des arbres. Ces chants.. des oiseaux. Oui, c'était une forêt, mais celle-ci ne semblait pas vraiment présente.. comme éthérée.

Il lui fallut deux jours -le temps n'était pas réellement présent- pour enfin s'apercevoir que c'était elle qui n'était pas là. Pas réellement vraie, pas vraiment inexistante.. comme dans un rêve dont elle ne se réveillait pas, à l'aube d'un commencement tardif que l'on ne pouvait qu'attendre.

Ce lieu, elle s'y habituait, celui-ci aussi s'habituait à elle.. elle était choisie pour lui, ils le savaient.
C'est alors, après une période que nulle ne saurait comptée, qu'elle s'éveilla, aux abord d'une petite forêt où s'imposait une lourde tour de pierres.
Ainsi, elle s'approchait en compagnie du petit trottinement de sa ratte vers la seule source de lumière en cette froide nuit, la ville du monde secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Milsséa Sanith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vieux Sujets :: les Background-
Sauter vers: